Marie-Josèphe Jude

Marie-Josèphe Jude vient d'être nommée professeur titulaire de piano au Conservatoire National Supérieur Musique et Danse de Lyon.

Née d'un père français et d'une mère sino-vietnamienne, c'est à Nice que Marie-Josèphe Jude suit ses premières leçons de harpe et de piano. Encouragée par Gyorgy Cziffra, elle entre dès l'âge de 13 ans au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où elle reçoit l'enseignement d'Aldo Ciccolini pour le piano et de Jean Hubeau pour la musique de chambre. Artiste des plus précoces, elle y obtient à peine trois années plus tard un Premier Prix de Piano et une Licence de Concert de harpe à l'École Normale de Paris. Elle est admise en cycle de perfectionnement dans la classe de Jean-Claude Pennetier.

Marie-Josèphe Jude se rend alors régulièrement à Londres prendre les conseils de Maria Curcio-Diamand, disciple d'Arthur Schnabel. En 1986, le compositeur Maurice Ohana lui ouvre les portes de la musique contemporaine et en fait son interprète favorite. Forte de ce parcours, Marie-Josèphe Jude est finaliste du très réputé concours Clara Haskil en 1989, et consacrée "Nouveau Talent" des Victoires de la Musique en 1995.

Elle parcourt dès lors les salles et festivals du monde entier, de Montpellier à Bath, de la Roque d'Anthéron à Kuhmo, de Bagatelle à Locarno. Elle joue en soliste sous la direction de J.Märkl, F.Brüggen, C.Dutoit, E.Krivine, F.-X.Roth, J.-Y.Ossonce, J.Axelrod, A.Tamayo ou encore K.Weise, accompagnée d’orchestres prestigieux tels que l’Orchestre de Paris, l’Orchestre Philharmonique de Nice, l’Orchestre National de Lyon, Les Siècles pour la France, l’Orchestre de l’Académie Chopin de Varsovie, du BBC Scottish Orchestra, l’Orchestre Symphonique de Bâle ou l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg pour l’étranger. En décembre 2009, elle a été soliste du MDR Orchestra à Leipzig. En février 2011 elle sera soliste de l’Orchestre Symphonique de Tours (2ème concerto de Brahms).

La musique de chambre lui permet enfin de renouer avec une pratique plus intimiste de son instrument. Elle forme depuis 1997 un duo de piano avec duo de piano avec Jean-François Heisser, ce qui ne l'empêche pas de partager le clavier avec E.Strosser, C.Désert, M.Béroff, F.Chaplin... Pour le répertoire avec cordes ou vent, elle retrouve ses amis L.Claret, H.Demarquette, L.Korcia, P.Moraguès, X.Phillips, M.Portal et pratique également avec bonheur l'art de la mélodie en compagnie de M.Delunsch ou J.Corréas. Elle forme également un duo avec le violoniste Jean Marc Phillips-Varjabédian avec qui elle se produit régulièrement. Enfin, elle collabore régulièrement à de nombreux ballets avec son frère Charles Jude, danseur étoile et directeur du ballet de Bordeaux.

Le disque est par ailleurs un véritable fil rouge dans la carrière de Marie-Josèphe Jude. Ainsi enregistre-t-elle notamment depuis 1993 l'intégrale des œuvres pour piano seul de Brahms (cinq disques Lyrinx parus à ce jour). Elle enregistre parallèlement Mendelssohn (Lyrinx, "Choc du Monde de la Musique" et ffff de Télérama), Jolivet (Lyrinx, "Diapason d'Or" et ffff de Télérama), Dutilleux et Ohana (Harmonia Mundi, "Choc du Monde de la Musique")...Un enregistrement du quintette de G. Witkowski (avec le Quatuor Debussy) est paru à l'automne 2006, un CD Clara Schumann en janvier 2008 et tout récemment un disque Jean Huré (Timpani). Un disque tout Beethoven est sorti chez Lyrinx en 2011.

Marie-Josèphe Jude

 
Marie-Josèphe Jude
Marie-Josèphe Jude

Marie-Josèphe Jude vient d'être nommée professeur titulaire de piano au Conservatoire National Supérieur Musique et Danse de Lyon.

Née d'un père français et d'une mère sino-vietnamienne, c'est à Nice que Marie-Josèphe Jude suit ses premières leçons de harpe et de piano. Encouragée par Gyorgy Cziffra, elle entre dès l'âge de 13 ans au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où elle reçoit l'enseignement d'Aldo Ciccolini pour le piano et de Jean Hubeau pour la musique de chambre. Artiste des plus précoces, elle y obtient à peine trois années plus tard un Premier Prix de Piano et une Licence de Concert de harpe à l'École Normale de Paris. Elle est admise en cycle de perfectionnement dans la classe de Jean-Claude Pennetier.

Marie-Josèphe Jude se rend alors régulièrement à Londres prendre les conseils de Maria Curcio-Diamand, disciple d'Arthur Schnabel. En 1986, le compositeur Maurice Ohana lui ouvre les portes de la musique contemporaine et en fait son interprète favorite. Forte de ce parcours, Marie-Josèphe Jude est finaliste du très réputé concours Clara Haskil en 1989, et consacrée "Nouveau Talent" des Victoires de la Musique en 1995.

Elle parcourt dès lors les salles et festivals du monde entier, de Montpellier à Bath, de la Roque d'Anthéron à Kuhmo, de Bagatelle à Locarno. Elle joue en soliste sous la direction de J.Märkl, F.Brüggen, C.Dutoit, E.Krivine, F.-X.Roth, J.-Y.Ossonce, J.Axelrod, A.Tamayo ou encore K.Weise, accompagnée d’orchestres prestigieux tels que l’Orchestre de Paris, l’Orchestre Philharmonique de Nice, l’Orchestre National de Lyon, Les Siècles pour la France, l’Orchestre de l’Académie Chopin de Varsovie, du BBC Scottish Orchestra, l’Orchestre Symphonique de Bâle ou l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg pour l’étranger. En décembre 2009, elle a été soliste du MDR Orchestra à Leipzig. En février 2011 elle sera soliste de l’Orchestre Symphonique de Tours (2ème concerto de Brahms).

La musique de chambre lui permet enfin de renouer avec une pratique plus intimiste de son instrument. Elle forme depuis 1997 un duo de piano avec duo de piano avec Jean-François Heisser, ce qui ne l'empêche pas de partager le clavier avec E.Strosser, C.Désert, M.Béroff, F.Chaplin... Pour le répertoire avec cordes ou vent, elle retrouve ses amis L.Claret, H.Demarquette, L.Korcia, P.Moraguès, X.Phillips, M.Portal et pratique également avec bonheur l'art de la mélodie en compagnie de M.Delunsch ou J.Corréas. Elle forme également un duo avec le violoniste Jean Marc Phillips-Varjabédian avec qui elle se produit régulièrement. Enfin, elle collabore régulièrement à de nombreux ballets avec son frère Charles Jude, danseur étoile et directeur du ballet de Bordeaux.

Le disque est par ailleurs un véritable fil rouge dans la carrière de Marie-Josèphe Jude. Ainsi enregistre-t-elle notamment depuis 1993 l'intégrale des œuvres pour piano seul de Brahms (cinq disques Lyrinx parus à ce jour). Elle enregistre parallèlement Mendelssohn (Lyrinx, "Choc du Monde de la Musique" et ffff de Télérama), Jolivet (Lyrinx, "Diapason d'Or" et ffff de Télérama), Dutilleux et Ohana (Harmonia Mundi, "Choc du Monde de la Musique")...Un enregistrement du quintette de G. Witkowski (avec le Quatuor Debussy) est paru à l'automne 2006, un CD Clara Schumann en janvier 2008 et tout récemment un disque Jean Huré (Timpani). Un disque tout Beethoven est sorti chez Lyrinx en 2011.

SES COURS

Résultats : 1 à 25 sur 154 cours
Trier par
Isaac Albeniz  
Espana op.165 n°1 (Prélude) indice 2
Johann Sebastian Bach  
Invention n°13 BWV 784 indice 3
Johann Sebastian Bach  
Prélude en mib mineur BWV 853 indice 4
Johann Sebastian Bach  
Invention n°4 BWV 775 indice 4
Johann Sebastian Bach  
Invention n°1 BWV 772 indice 4
Ludwig van Beethoven  
Air tyrolien op.107 n°1 débutant 2e année
Ludwig van Beethoven  
Ländler WoO11 n°2 débutant 3e année
Ludwig van Beethoven  
Bagatelle op.119 n°9 indice 1
Ludwig van Beethoven  
Sonate op.49 n°2 (1er mvt) indice 4
Ludwig van Beethoven  
Bagatelle op.33 n°2 indice 5
Ludwig van Beethoven  
Rondo a capriccio op.129 - Colère pour un sou perdu indice 5
Ludwig van Beethoven  
Sonate op.81a Les Adieux (1er mvt) indice 7
Ludwig van Beethoven  
Sonate op.81a Les Adieux (3ème mvt) indice 8
Alexandre Borodine  
Petite Suite - Intermezzo indice 1
Johannes Brahms  
Valse op.39 n°9 (4 mains) débutant 3e année
Johannes Brahms  
Valse op.39 n°15 (4 mains) indice 2
Johannes Brahms  
Intermezzo op.76 n°7 indice 4
Johannes Brahms  
Valse op.39 n°7 (4 mains) indice 4
Johannes Brahms  
Intermezzo op.117 n°1 indice 5
Johannes Brahms  
Intermezzo op.76 n°3 indice 6
Johannes Brahms  
Ballade op.10 n°2 indice 7
Johannes Brahms  
Ballade op.10 n°3 indice 7
Johannes Brahms  
Thème et Variations op.18 indice 8
Friedrich Burgmüller  
Consolation op.100 n°13 (Études faciles) débutant 2e année
Friedrich Burgmüller  
L'harmonie des anges op.100 n°21 (Études faciles) débutant 2e année